Atelier Catherine Liégeois
Gravure et édition de livres d'artistes



Le livre singulier naît de la rencontre d’un texte, d’un auteur. La voix particulière de chaque texte est unique

Les traducteurs créent des mots au plus proche de la musique de la langue. Les sens se croisent les uns avec les autres, en écho.

Jean Andersson : Rouges sur fond noir, projet Iris
Poissons de méditerranée Sylvie Brès : Poissons de méditerranée, projet Iris
Poissons de méditerranée Martine Chantereau : tissu, tissé; Weft and Warp warp and weft traduction anglaise de Delia Morris, projet Iris
Ombre de noix Geneviève Chatouillot : Ombre de Noix, Pérégrinations, projet Iris
Sable Jean Gabriel Cosculluela : Sable, sable; projet Iris
Sable Marie Huot : Métamorphoses, Point de vue
Sable Marie Motay : Pages d’herbier, Feuilles d'insectes, Papillages, Point de vue, Leaves from a garden book, Delia Morris traductrice de l'anglais
La pelote qui tricote Geneviève Peigné : La pelote qui tricote le temps, Point de vue, Caterina Falbo (interprète de l'italien)
Fou à lier Jackie Plaetevoet : Fou à lier, En cet endroit, Point de vue, Marco Rota (traducteur de l'italien)

Pour chaque livre d’artiste, les mots mettent en mouvement des images, des couleurs. La gravure provoque une plongée dans la matière du livre. Le format impose un certain rythme, page après page.

La musique de la langue parle à travers les traductions de Jean Gabriel Cosculluela, Delia Morris, Marco Rota, Caterina Falbo…

Les mots choisis se croisent les uns avec les autres, en écho.