Atelier Catherine Liégeois
Gravure et édition de livres d'artistes



Aube

Jackie Plaetevoet
Traduction de Marco Rota : Alba
Photographies Raffaele Bonuomo
Gravures tactiles Catherine Liégeois

Le poème de Jackie Plaetevoet
fait émerger de la nuit une aube laiteuse et lumineuse,
en écho avec la musique des mots :

Parfois l'immensité balbutie un trébuchement,
comme pour désaltérer le jour,
glissant alors un filet de clarté entre les bandelettes.
Comme un baume. Très fin.
A volte l’immensità balbetta un incespicare,
come per dissetare il giorno,
far passare un filo di chiarore fra le bende.
Come un balsamo. Finissimo.


Ce livre est le septième de la collection Points de vue.

Blancheur et attente, comme les silences du texte,
les images demeurent abstraites et mystérieuses.
Le grain de résine de la typographie Braille reste doux
et transparent comme neige sous l’index qui caresse la page.

Mise en pages Anaïs Brard,
Impression Noir et Braille - Les Doigts Qui Rêvent, Dijon.

20 exemplaires originaux
Reliure François Collet (Curciat-Dongalon)
Boîtage création Jeanne Frère (Nantes).

ISBN 979-10-94275-00-9